Billet d’humeur naturo N°01, janvier

Janvier, histoire mensuelle

Janvier : en l’honneur du dieu Janus, qui, avec ses deux visages opposés, symbolisait le passage d’une année à l’autre, protégeant les commencements, les passages, les fins, les choix.

Lithothérapie

La pierre de naissance associée au mois de janvier est le grenat.

Plantes

La fleur de naissance est l’œillet commun et le perce-neige.

Citations

« quand sec est janvier, ne doit se faire plaindre le fermier »
« gelée (ou neige) en janvier, blé au grenier »
« neige en janvier, vaut du fumier »
« janvier rigoureux, an très heureux
« si Janvier ne prend son manteau, malheur aux arbres, aux moissons, aux coteaux »
« janvier d’eau chiche rend le paysan riche »

 

Ce mois-ci, je m’attacherai à vous parler de ce que nous pouvons faire pour nous-mêmes durant l’hiver, période la plus froide de l’année. Durant la saison hivernale, le froid, l’humidité, le manque de soleil, nos obligations professionnelles et sociales mettent à mal notre organisme. Malheureusement, nous ne pouvons hiberner comme certains animaux ! Alors quelques conseils à appliquer régulièrement afin de passer au mieux cette saison.

 

Hygiène de vie

 

Le repos

Le ralentissement de nos activités (là où nous pouvons le faire), le retour sur soi au travers de moment de méditation, l’écoute de musique de relaxation, la pratique du chi gong ou du tai chi, de bains chauds aromatiques à pratiquer 2x par semaine vous permettront de vous ressourcer.

Le sommeil est très important durant cette période. Il permettra une recharge nerveuse, si vous allez vous coucher vers 22h30 au plus tard. Il joue un rôle important dans notre faculté de récupération. Durant notre sommeil, notre corps s’auto répare, se détoxifie (voyez la couleur de vos urines le matin). Comme les nuits sont plus longues profitez-en pour vous coucher plus tôt qu’en été.

Astuce
Ajouter dans l’eau du bain une quinzaine de gouttes d’huile essentielle de lavande avec de l’eucalyptus radié à parts égales, mélanger le tout dans un peu de crème, du lait ou du savon liquide et profitez pendant 15 mn d’un moment de détente où personne ne viendra vous déranger ni famille ni téléphone. Lorsque vous sortirez du bain, enveloppez-vous dans un drap de bain chaud et restez allongé une dizaine de minutes à l’écoute d’une musique douce ou du silence. Pensez à préparer, auparavant  une tisane de mélisse, de tilleul ou de camomille que vous prendrez au calme après le bain. Ensuite, ce qu’il y a de mieux à faire, c’est d’aller se coucher.
Si vous avez des varices laissez les jambes hors de l’eau. À éviter en cas de troubles cardiaques, d’hypotension et hypertension artérielle, d’oedèmes, de grossesse, d’infections dermatologiques ou gynécologiques, allergies aux huiles essentielles (prenez de l’eau florale).

L’ensoleillement et l’oxygénation

Dès que le temps le permet sortez et profitez de la lumière, nous en avons besoin pour notre moral. Les rayons du soleil étant trop obliques, ce n’est pas en hiver que l’on peut transformer les UV du soleil en vitamine D (synthétisée par le foie et les reins). Je vous invite à contrôler votre taux de vit D, et si besoin, à en prendre sous forme de gouttes, en veillant à ce qu’elle soit naturelle et non de synthèse. L’oxygénation est toute aussi importante. N’oubliez pas, à cet effet, de bien vous couvrir et d’avoir la tête, les mains et les pieds au chaud !
Vive les bibis, bonnets, chaussettes, moufles !

 

La nourriture

Qui ne connaît pas la fameuse phrase d’Hippocrate : « Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit dans ta nourriture » ? Je précise en parlant de nourriture qu’il s’agit de nourriture non traitée, biologique de préférence ou provenant de l’agriculture raisonnée et non de plats industriels, mais cela vous l’aurez déjà compris.

On va s’attacher aux légumes de saison : toute la gamme des choux, panais, endives, carottes, betteraves, nos étales en sont pleines. Au niveau cuisson, je privilégie toujours la cuisson à la vapeur afin de bénéficier des vitamines et sels minéraux de nos légumes.

Les légumineuses comme les lentilles, pois cassés ou pois chiches en les faisant trempées la veille – avec du bicarbonate, elles en seront plus digestes.

Les jus de légumes, de fruits voir en mixte, les jus verts, les graines germées, les produits de la ruche, les farines semi-complètes, voir complètes si vos intestins le supportent. Les apports en fibres sont intéressants pour favoriser un transit optimal.

Quant aux sucres, je privilégie les fruits de saison comme les oranges, mandarines, clémentines, citron, kiwi, mangue, sous forme de jus ou mélanger avec un jus de légumes. Le miel, quant à lui, sera pris hors des repas et si possible seul.

Astuce
Vous pouvez essayer les cuidités : ce sont des légumes crus (pour les adeptes du cru) sur lesquels vous versez de l’eau chaude. Notre foie a besoin de chaleur pour bien fonctionner, pensez donc à boire des boissons chaudes en même temps que la nourriture crue.

 

 

Les tisanes

Elles sont un apport précieux. Notre corps a besoin de chaleur, elles nous font profiter de leurs principes actifs. On peut privilégier pour la saison le thym, l’églantier, l’eucalyptus, l’artichaut, la mauve, l’aubier du tilleul, le fumeterre, l’olivier, le pissenlit…

Astuce
Les plantes dures à racines ou à feuilles doivent être mises dans de l’eau froide amenée à ébullition, laisser bouillir pendant 5 à 10 min selon la plante, filtrer et servir. Pour les fleurs, on versera l’eau bouillante sur les fleurs qu’on laissera infuser quelques minutes selon l’intensité que l’on préfère.

 

La note naturopathique

Je terminerai par deux organes qui me tiennent à cœur : le foie et les intestins.

Le foie

C’est un des organes clé de notre organisme. Son rôle est, entre autre, de filtrer le sang, de concentrer les toxines dans la bile pour être évacuées, de stocker notre glucose en excès (réserve de graisses), de synthétiser les protéines, de stocker les vitamines, de gérer le fer ….

Astuce
Dès que possible, mettez une bouillotte chaude sur le foie le plus souvent possible. Le foie a besoin de chaleur pour bien fonctionner, or avec les températures que nous avons dehors cela ne facilite pas son travail.
Pensez également aux aliments qui le nettoient : radis noir, betterave, citron, curcuma…

L’intestin

Veillez à avoir un transit irréprochable, pensez au pré- et pro-biotiques afin que votre flore intestinale soit performante, c’est une des causes d’un système immunitaire optimal. Le psyllium blond  est aussi un bon allié de votre transit car c’est une plante adaptogène. Vous pouvez l’utiliser en cas de constipation ou de selles trop liquides.

Astuce
En entretien une cuillère à soupe de psyllium blond dans un peu d’eau. On mélange, on boit. On remet un peu d’eau et on boit à nouveau.

 

Au mois prochain !

 

By | 2017-01-21T19:21:07+00:00 21 janvier 2017|Billets d'humeur naturo|3 Commentaires

About the Author:

Je suis Jeannine naturopathe-hygiéniste depuis 2003 et la maman de Maud. J’ai suivi mes cours auprès de l’Ecole Univers Philippe Dargère, anciennement Marchesseau. Je vous propose un rendez-vous mensuel fait sous forme d’un billet d’humeur avec un thème.

3 Commentaires

  1. stéphanie 22 janvier 2017 à 10 h 51 min␣- Répondre

    Trop bonne idée ces billets d’humeur! Je suis actuellement en formation pour devenir naturopathe et votre article me parle !

  2. Valérie Cacheux 22 janvier 2017 à 11 h 22 min␣- Répondre

    Merci.A vous suivre

  3. jluc stecher 26 janvier 2017 à 19 h 06 min␣- Répondre

    Merci beaucoup . Très bonne idée

Laisser un commentaire