Le petit-déjeuner idéal, c’est le petit déjeuner qui vous apporte de l’énergie !
Il vous suffit d’expérimenter pour trouver ceux/celui qui vous convient en tenant compte de ce qui suit…

 

D’abord se questionner…

La première question à se poser concernant le petit-déjeuner est : « Est-ce que j’ai faim ce matin ? ». Un repas doit répondre à une unique chose c’est la faim et non l’envie, la frustration, la peur d’avoir faim ou encore les injonctions de la société…

Si la réponse est « Non » à cette question, le petit-déjeuner idéal pour vous est de ne rien manger, ou du moins tant que vous n’avez pas faim. Manger uniquement par faim permet de répondre à un besoin physiologique de votre corps et permet surtout de ressentir votre satiété. En effet, si vous n’avez pas faim, vous ne pouvez pas ressentir votre satiété.

 

Les aliments à limiter pour éviter le coup de pompe de fin de matinée

Limitez les excitants, les produits sucrés, raffinés et pauvres en fibres, tels que le pain blanc, les jus de fruit, la margarine, la confiture de mauvaise qualité, les aliments industriels de manière générale, les céréales petit-déjeuner avec des sucres transformés tels que le glucose… Ces sources de sucres rapidement assimilables sollicitent l’insuline et sont responsables du coup de pompe de 11h. Il empêche également le bon métabolisme des corps gras et des protéines.

Concernant les boissons, éviter le café, qui plus est l’estomac vide, c’est un véritable coup de fouet artificiel pour le corps et surtout pour le cœur. On évite également le chocolat chaud…

 

Les aliments à privilégier pour avoir la pêche toute la matinée

Au petit-déjeuner, privilégier les sucres lents et surtout les acides gras et les protéines car le matin, le corps sécrète les enzymes pour les digérer. Ces aliments permettent également de fabriquer les neurotransmetteurs nécessaires au bon fonctionnement de votre corps.

Faites la part belle aux produits le moins transformés possibles, riches en fibres et non raffinés car ils permettent de stabiliser la glycémie et d’apporter des nutriments de qualité. L’une des bases de votre petit-déjeuner peut être le pain complet, le must c’est celui aux céréales anciennes, au levain et cuit au feu de bois !

Favorisez des acides gras de bonne qualité tels le beurre cru, les purées d’oléagineux de qualité crue non chauffée (Marque bio Perl’Amande), les oléagineux (noisettes, amandes, noix…), l’avocat…

Pour les protéines, privilégiez les œufs au plat, mollet ou à la coque, la spiruline, le fromage, les fromages végétaux…

Si vous souhaitez des fruits, privilégiez-les entiers ou en morceaux afin de bénéficier des fibres.

 

Et pour les boissons ?

En naturopathie, nous privilégions les boissons hors des repas afin d’éviter de diluer les sucs digestifs et ainsi contribuer à une bonne.

Favorisez les infusions, les laits végétaux, les succédanées de café comme le Yannoh ou le Bambu. Vous hésitez, testez-les…

 

Les idées de petits-déjeuners sains et gourmands

  • Tartines de pain complet, purée d’oléagineux ou avocat, rondelles de banane ou légumes, spiruline,
  • Tranche de pain complet, fromage végétal ou non, œufs au plat,
  • Miam aux fruits avec des huiles CRUES de 1re pression à froid,
  • Yaourth de brebis, yaourths végétaux,
  • Porridge salé avec des oléagineux, du fromage et gomasio.

 

Il est effectivement possible de boire des cafés, des chocolats chauds, et manger de la confiture, du sucre blanc dans votre journée, dans votre vie, cependant tout est une question de quantité. L’idée n’est pas de se priver mais de manger une alimentation adaptée à votre corps et qui vous fait plaisir.

Pour bénéficier de façon optimale des aliments de votre petit-déjeuner, mangez votre petit-déjeuner dans le calme, en mastiquant, en pleine conscience également, pourquoi pas en fermant les yeux et en ressentant les textures et les goûts pour le savourer…

 

Article rédigé en partenariat avec Marina, fondatrice de biosaine-cuisine.fr
Instagram : @biosaine_cuisine – Facebook : @biosainecuisine
Photo : @maud_villamaudvilla.com